Enfants par Nature

"On apprend plus dans les bois que dans les livres" – Saint Bernard

Auteur : Lili (Page 1 sur 2)

Liberté d’instruction en danger !

Le 2 octobre dernier, dans le cadre d’un discours sur le « séparatisme », le président de la République a annoncé vouloir mettre fin à l’instruction en famille – une liberté fondamentale pourtant ancrée en droit français depuis un siècle et demi.

Pour les familles qui ont fait ce choix d’instruction, ce projet de loi est intolérable !

L’avant-projet de loi confortant les principes républicains prévoyait ainsi la suppression de l’instruction en famille, sauf exceptions très restreintes. Soumis au Conseil d’État, les articles concernés ont été jugés à la fois inconstitutionnels, non justifiés et disproportionnés.

Cependant le projet de loi présenté en Conseil des ministres ce 9 décembre 2020 prévoit toujours la suppression du libre choix de l’instruction en famille pour tous, en soumettant l’exercice de cette liberté fondamentale à une « autorisation ».

Une liberté fondamentale ne peut pas être soumise à autorisation administrative.

En France, l’instruction au sein de la famille, qui relève de la liberté de l’enseignement, est un droit protégé par la Constitution. L’exercice d’une liberté fondamentale ne peut souffrir d’aucun régime d’autorisation préalable, auquel cas c’est l’interdiction qui devient la règle par défaut.

Chaque enfant doit pouvoir étudier dans le cadre qui lui convient le mieux, sans être stigmatisé.

Conditionner le libre choix du mode d’instruction des parents à certaines conditions au regard de « la situation particulière de l’enfant » serait non seulement contraire aux traités internationaux ratifiés par la France, mais aussi particulièrement dangereux et arbitraire. C’est totalement incompatible avec un fonctionnement démocratique.

Les enfants éventuellement considérés comme « inaptes à l’école » (handicap, troubles dys, haut potentiel, autisme, hypersensibilité, etc.) seraient stigmatisés de manière inacceptable.

Des informations sensibles concernant la personnalité et la santé de ces enfants, inscrites dans leur dossier, pourraient les suivre pendant tout leur parcours, les empêchant d’accéder à certaines études ou professions. Les autres n’auraient, quant à eux, peut-être pas la possibilité de continuer à être instruits en famille, même si c’est leur choix, ce qui est contraire au respect de leurs droits.

Favoriser la diversité

En démocratie, la liberté doit rester la règle et la restriction, l’exception. L’instruction en famille participe à la résilience du système éducatif, constitue un véritable vivier d’innovations pédagogiques et contribue à la diversité éducative indispensable à notre État de droit.

Les familles instruisant à la maison choisissent de suivre le rythme d’apprentissage de l’enfant, de développer la curiosité par l’expérience. La vie entière devient expérimentation. Les enfants ont une vie sociale et intergénérationnelle très riche.  Les activités sont en lien avec les centres d’intérêts et se vivent avec des enfants scolarisés, ou non, et des adultes.

Les dispositions visant à restreindre cette liberté fondamentale n’ont rien à faire dans un projet de loi confortant les principes républicains : elles doivent en être supprimées.


Nous demandons le maintien de la liberté d’instruction en famille sous sa forme actuelle.

Les contrôles en vigueur protègent déjà les enfants non scolarisés de dérives sectaires. Cette position est d’ailleurs partagée par des inspecteurs d’Académie. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education, validait lui-même ce fonctionnement dans son discours au Sénat du 18 juin 2020.

Pour rappel, les enfants instruits en famille sont soumis à une double déclaration : auprès de la mairie de leur domicile et de l’Éducation Nationale. Ils sont aussi contrôlés au moins une fois par an par les mêmes administrations (art. L131-5 du Code de l’éducation).

>> Télécharger le communiqué de presse du Collectif pour la Liberté d’Instruction en Pays de la Loire du 16 décembre 2020 :

Un dossier complet de France 3 Pays de Loire suite à notre communiqué à découvrir ici :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/pays-loire-gouvernement-determine-mettre-fin-instruction-famille-1908390.html

Marche pour le maintien de la Liberté d’Instruction à Nantes samedi 21 novembre 2020

L’association ENFANTS PAR NATURE co-organise une manifestation pour le maintien du choix de la liberté d’instruction et notamment la liberté d’instruction en famille, au travers du COLLECTIF « POUR LA LIBERTE D’INSTRUCTION en PAYS DE LA LOIRE »

>> Découvrez les grands moments de cette marche familiale, sous le soleil et dans la bonne humeur !

Et les articles parus dans la presse régionale :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/nantes-familles-rue-defendre-ecole-maison-1897026.html

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-ils-defendent-le-choix-de-l-instruction-a-la-maison-7059453

Nous étions près de 500 à défiler dans les rues de Nantes !

Nous invitons les écoles hors contrats et toutes les associations de défense des libertés et à continuer de nous rejoindre et co-signer notre communiqué de presse :

>> RDV Nouvelle esplanade du Jardin des Plantes, face à la Gare Nord, à NANTES.

14H : Accueil, Introduction par les organisateurs, et appel à 1er témoignages ENFANTS / ADULTES

Animations : les enfants sont invités à venir réaliser sur le pavé leurs plus belles œuvres à la craie (pensez aux vôtres si vous en avez !), à venir partager leurs talents divers (acrobates, magiciens, danseurs, chanteurs, etc. !)

15h : Départ du cortège (susceptible de modification de dernière minute)

Nous nous dirigerons vers le RECTORAT de l’ACADEMIE DE NANTES, objectif de notre cortège, où nous resterons jusqu’à 17h maximum (fin déclarée de la manifestation en Préfecture).

Etape sur le parcours (devant le lycée LIVET) : interviews

Arrivée devant le rectorat : Discours et appel à témoignages.

17h : Clôture de la marche et dispersion

IMPORTANT : Un ensemble de mesures sanitaires sera à respecter pendant cet événement pour en garantir le bon déroulé et la sécurité de tous !

  1. Inscrivez-vous sur la page de l’événement sur Facebook : https://www.facebook.com/events/284792849567087
  2. Venez partager sur le groupe mis en place pour l’occasion : https://www.facebook.com/groups/434304694637495

Afin de vous tenir au courant de l’organisation détaillée de nos actions avant le Jour J (rappel des procédures sanitaires à respecter, interlocuteurs référents, parcours, dispositifs de sécurité du cortège, appel à petites mains, et animations au fil du parcours, etc.,) nous vous proposons de vous faire connaître via ce formulaire : 

Je souhaite m’abonner à la liste INFOS ACTIONS IEF – Pays de la Loire :

* champ requis

En espérant vous y retrouver nombreux, dans la bonne humeur et le respect du protocole sanitaire pour garantir la sécurité de tous… et particulièrement des enfants !

Alice, Anita et Laetitia

Pour le collectif pour la Liberté d’Instruction en Pays de la Loire (Associations Instruire en Famille Pays de la LoireLes Inst’EnfantastiquesEnfants par Nature)

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Découvrez notre nouvelle page Facebook ici ! 

lien Facebook

Une reprise sous le signe de la flexibilité

Le contexte pandémique actuel est une situation inédite pour chacun d’entre nous, et comme tous les acteurs de la vie associative, culturelle et sociale, il nous contraint à repenser parfois notre organisation.

D’autre part, notre retour d’expérience sur ces quelques années nous pousse à faire le constat que beaucoup de familles en IEF (instruction en famille) ont un rythme parfois hétérogène sur l’année ‘scolaire’ : voyages, mutations, envie de changement d’activités de la part des enfants, rescolarisations, etc. et parfois ne peuvent s’engager sur une année entière ou n’ont pas une stabilité géographique sur une année complète.

Nous faisons donc le choix cette année de proposer des inscriptions AU TRIMESTRE UNIQUEMENT afin de permettre plus de souplesse aux familles adhérentes et celles qui souhaitent nous rejoindre. (Pour soutenir la vie de l’association, l’adhésion reste due à l’année dite ‘scolaire’)

Les 5 sens en jeu !

En Novembre dernier, l’association a participé au festival VIENS HALVEC’MOI au sein de la maison de quartier nantaise de la HALVEQUE (quartier La Beaujoire), sur le thème des 5 sens.

Afin de présenter notre association et nos activités à nos nouveaux adhérents et aux habitants du quartier, nous avons proposé de mettre en place quelques ateliers ludiques autour de ce thème, et avons profité de ce temps pour jouer tous ensemble et apprendre à mieux nous connaître !Nous avons investis la salle, tables et tapis pour nous amuser sur chacun des sens. Merci à tous pour votre participation !

Correspondance des bois

Ce vendredi de printemps, en pleine séance de jeux et construction de leur maison de fées, nos petits elfes ont fait une extraordinaire découverte !

Sous leur table de cabane se cachait en effet un sachet plastique contenant plusieurs feuillets annotés par une petite admiratrice mystérieuse, accompagnés d’un stylo…

Nous nous sommes aussitôt réunis pour découvrir ensemble les pages rédigées à la main… par une petite fille de 7 ans, Maëline, laquelle invite ses lecteurs à partager avec elle la construction de la cabane. Plus exactement, elle met en garde ses lecteurs contre toute éventuelle dégradation qui pourrait être faite à la cabane qu’elle et ses parents ont fait et améliorent. ^^

Quelle surprise parmi le groupe, et quel plaisir de prendre conscience que notre cabane est ‘habitée’ en notre absence ; qu’elle vit, tout simplement !

Nous croisons parfois des admirateurs, randonneurs nous félicitant pour notre petite vie des bois (des personnes âgés en pleine marche rapide, la plupart du temps…) Mais imaginer une petite fille utilisant nos constructions… C’est autre chose !

Nous avons donc pris la plume pour rédiger une réponse plus ‘claire’ à notre nouvelle correspondante, en lui présentant notre groupe, notre jour d’activités sur place !

Qui sait, peut-être verrons-nous un jour cet autre elfe sauvage ?

Happy Halloween !

En cette semaine de Toussaint, malgré un effectif réduit de petits elfes des bois et leurs druides, vacances scolaires obligent (eh oui, finalement, en IEF nous sommes aussi très tributaires des périodes de pause de la ‘société traditionnelle’, de par les rencontres familiales ou l’arrêt des activités extra-scolaires), nous avons continué les célébrations de saison… et d’Halloween !

Au programme de cette journée bien remplie :

  • Réinstallation et réparations du campement et de la cabane, visitée et quelque peu chamboulée par des elfes mystérieux venus désosser les parois de nos toilettes sèches, déplacer les bancs du cercle et heureusement !) seulement compléter la cabane en y ajoutant un prolongement arrière (un ‘garage’, ont choisi les Elfes) sans dommage sur les aménagements colossaux réalisés ces dernières semaines par un des papas, guidé par nos petits architectes décidés. Les coquins nous ont a priori emprunté quelques bouts de cordage nous servant à tendre notre toiture mobile… Nous avons prévu de réfléchir à un message à leur adresser afin de communiquer avec eux et s’assurer de fonctionner en bonne intelligence s’ils devaient repasser… un bon apprentissage pour les enfants, d’accepter qu’ils évoluent dans un espace ouvert et partagé, éphémère et fragile !
  • S’en suite une grande partie de « 1, 2, 3… Momie ! » , simple adaptation de circonstance au traditionnel « 1, 2, 3… Soleil » :-D… l’occasion de jouer tous ensemble et de se frotter entre copains à des règles du jeu simple… Attention, gare aux plus jeunes qui se révéleront les plus intransigeants… et nous renverront en masse vers la case départ ! 😀
1, 2, 3… Momie !
  • Nous partons ensuite pour une Chasse au Trésor d’Halloween, recyclée de la fête d’anniversaire de 2 de nos elfes d’octobre…
    Un joli moment de complicité et de concentration pour aiguiser sens de l’observation et rapidité… et faire usage des superlatifs !

« Trouver quelque chose de plus noir qu’un chapeau de sorcière…. »

Nous ramenons notre butin de sorciers au campement et préparons avec une potion magique ‘pour de faux, laquelle donnera des super pouvoirs au parents et transformera une feuille en… jaune !

Avant le déjeuner, (et parce que la chasse au trésor, ça occupe et ça donne faim), nous confection des balais de sorcières… HIiiiiignahaha….

L’après-midi, pas le temps de lire des histoires à dormir debout finalement, la partie de monstre prend le dessous (entendez « course contre un papa qui grogne et se fait littéralement repousser par des lutins survoltés »)

Encore une magnifique journée sous un soleil qui décidément, a choisi de nous accompagner encore et encore et que nous retrouvons avec plaisir pour nous réchauffer en ressortant de notre petit bois magique sur le chemin du parking ou nous attend désormais un goûter bien mérité…

Chuuutt… Notre petit doigt nous murmure que certains ont déjà l’esprit en hiver et rêvent déjà à… Noël ?


Des couleurs plein les mains

Petite séance de peinture végétale, l’occasion d’explorer la nature et ses plus belles couleurs…

Prenez des enfants, un milieu naturel (ici, une petite forêt), quelques feuilles de papier ou carton clair, un peu d’eau, des récipients et c’est parti !

L’idée est de trouver des sources de couleur dans la nature…. Fleurs, terre, fruits, feuilles, etc. malaxer et humidifier, puis étaler sur la feuille ! Sensations et étonnements garantis !

Nouvelle saison…

Il est des déménagements qu’il faut parfois savoir effectuer, pour aller de l’avant, se renouveler !

C’est le choix que notre Forest School a fait après 2 saisons passées à apprivoiser notre premier lieu de RDV hebdomadaires. Une modification de la structure du groupe, un besoin de recentrage géographique, et nous voilà dans un nouvel écrin de verdure. Le coup de foudre fut immédiat pour les enfants. Ils se connaissent très bien, et accueillent par la même occasion de nouveaux copains dans le projet…

Bref, c’est sous le signe de l’automne que nous avons découvert et installé notre nouveau campement. Les gestes sont aussi maintenant plus sûrs, notre rythme plus stable et nos envies toujours aussi fortes d’évoluer dans cette nature qui nous détend, nous enchante et nous unit…

Des sons… à la musique !

Bien connaître son coin de forêt passe nécessairement par une phase d’exploration sensorielle…

Pour éveiller les petits et grands et stimuler l’ouïe, nous sommes partis début avril en exploration auditive pour recenser tous les bruits que nous entendions, avant de les partager de retour au campement :

 

 

Une fois les sons recensés, nous faisons la lecture de 2 contes ‘musicaux’, et commençons à imaginer nos propres instruments de la nature !

… Et chiche, pour la fête d’équinoxe de l’été, avec un peu d’huile de coude nous aurons constitué un véritable orchestre pour célébrer la musique dans la forêt 🙂

L’occasion de s’initier à l’utilisation des couteaux suisses. Les enfants en raffolent et révèlent de vrais talents de patience et concentration ! Bientôt nous leur ferons passer un véritable permis couteau.

Page 1 sur 2

© Enfants par Nature